8653_169910546509389_518554557_n

« Ouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhh….. Mais qu’est ce qui t’arrive ?… Ben je pensais que je tombais en fait… Oui t’es bien au fond du trou mais t’inquiète tu vas réussir à en sortir… ou pas ! »

Enfin. Il était temps. Après une longue marche à travers une forêt qui pullule d’orcs et de trolls. Après avoir vaincu le Dragon de la déprime. Ayant réussis à vaincre les pièges du sorcier noir du désespoir. Triomphé des nécromanciens de la faiblesse. J’ai enfin réussis à sortir de cette merde.

L’étrange et l’onirique. Le mélange des genres sans aucune prise de tête. J’y pense et me dit que j’ai eu la chance de vivre quelque chose d’original. Etre dans une période noir je pensais que ce n’était que pour les autres. Arrêter de jouer à celui qui est plus fort que Ken afin de conquérir Julia. Tu ne gonfles pas tes muscles pour maîtriser les techniques de l’école du Nantô, tu veux juste sortir de cette torpeur.

Je parle évidemment de la parade des marcheurs blancs. Le troisième coup de corne sonne pour toi et on te dit que tu as perdu ton emploi, en même temps tu as tout fait pour. Le problème c’est que quand ça t’arrive tu ne t’y attends pas et tu tombes de haut, de très haut même au point de te dire que tu ne remonteras pas la pente. Accouplé à tout ce bordel tes examens approche et si tu ne connais pas tes cours, tu sais au moins une chose, c’est que tu n’es pas prêt. On s’arrête pas en si bon chemin, t’as toujours pas de stage et la date butoir arrive.

On va dire que comme tout, je l’ai cherché quand même. Je n’ai rien fait pour émerger en pensant que ça passerait seul ou avec le temps. Le temps, c’est même la réponse à tous les mauvais moments. Une mauvaise fin de relation, laisse le temps faire tu entendras dire, un jeu où tu galères, laisse le temps tu trouveras une solution, … Le temps serait la solution à tous les problèmes du monde. Mais le temps que tu laisses passer c’est du temps perdu.

Bref, un jour tu décides de te relever, de marcher droit et c’est le moment où tu te rends compte que ta vie n’est pas aussi nul, que t’as plein de choses à faire et puis qu’il ne faut pas se prendre la tête pour des futilités. T’as plus de boulot, t’es en galère dans tes cours, t’es perdu dans ta vie, tu ne sais plus quoi faire, ce n’est pas grave, y a toujours pire que toi.

Je n’ai pas envie de me plaindre parce que tout finit par s’arranger. En fait même si on vit dans un monde de merde, un monde pourri, corrompu par les gens et leur sale mentalité, c’est tout simplement parce qu’on ne fait rien pour changer ça.

Je ne vais pas créer un nouveau mouvement de pensée, une solution à tous les miracles du monde. Je ne suis pas candidat à l’élection de miss monde qui rêve d’éradiquer la faim et la pauvreté dans le monde. Non je pense juste que quand le monde ne te plaît pas, râle t’as raison et t’as le droit de le faire. En même temps tu veux faire quoi d’autre.

Je veux dire par là que tu ne peux pas changer le monde et ceux qui y vivent mais tu peux changer ton monde. T’es capable de faire ce que tu peux et surtout ce que tu veux pour le changer. Si ça ne te convient pas, ne te morfonds pas, lève-toi et fais ce qu’il faut pour que ton monde te convienne et laisse les gens se démerder avec leur merde. A chacun ses problèmes. Tu marches la tête haute et oublie les gens, ces personnes qui te regardent descendre au plus bas de ton estime et s’en délectent comme les détraqueurs d’Azkaban.

Il ne faut pas se laisser accabler par nos problèmes, ils n’ont pas à prendre le pas sur notre vie, même si on se dit qu’on ne s’en sortira pas. Il reste toujours une solution et même si elle ne te parait pas être la bonne, fais en sorte qu’elle le devienne. En même temps je te dis ça mais osef non o_O ‘’

Bon je te laisse te motiver avec l’artiste 2080 et son titre My Megadrive, ça te poussera à faire ce qu’il faut pour changer ton monde.