1888595_665534243485904_2024734191_n

« T’es allé voter ?… Bien sûr et toi ? Non … o_O ?! QUOI ? KAME HAME HAAAAAAAAAaaaa dans ta face. C’est tout ce que tu mérites… »

C’est dans un contexte électoral, où l’arrivée en puissance d’un nouvel ennemi apparaît que j’écris ces derniers mots car je vais bientôt être obligé de quitter cette terre qui m’a accueillie. Ce pays pour lequel je me suis battu, que j’ai sauvé un nombre incalculable de fois, me dis que je ne suis plus le bienvenu. Je crois que ça va pour moi on arrange le coup. Je change le nom du bail avec celui de ma coloc, on ne sera pas emmerdé comme ça.

Alors qu’un parti d’extrême droite qui ferait rougir les méchants de Wolfenstein en les faisant passer pour des petits poneys arrive au pouvoir, un petit arabe résiste encore et toujours à l’envahisseur. Oui je sais j’abuse un peu, oui c’est bon j’avoue j’abuse beaucoup mais entre nous, un pays au bord du désordre social, de la guerre civil, un pays dans l’esprit Freedom Fighter ça me ferait kiffer. Genre je serais un combattant de la liberté et on irait en mission et on lirait mon blog à l’école comme les lettres de Jean Moulin. T’imagine la consécration.

On n’y est pas encore et le pire dans tout ça c’est que je n’en ai rien, mais alors vraiment rien à foutre de la politique. C’est le dernier sujet qui me passionne, qui me tient éveiller je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce que leur discours est vide, neutre, qu’il n’y a pas de passion mais de l’opportunisme et de l’intérêt personnel là où il devrait y avoir de l’intérêt général.

En tout cas ça a du mal à passer en ce moment mais ne t’en fais pas je ne vais pas te faire une analyse des résultats des municipales, de l’abstention en plus tu n’es pas là pour ça. Osef la politique et les politiciens mais faut quand même aller voter parce que ça te permet de retourner dans ton ancienne école et c’est nostalgique. Te promener dans les couloirs, avoir les souvenirs qui remontent à la surface. La sonnerie de la récré, les parties de foot improvisé sur le bitume, golf VR6… Désolé je me suis emporté.

Pour moi la politique c’est comme un combat entre Call Of et Battlefield. Ce n’est sans aucun intérêt. Quand j’entends des gens parler et argumenter en faveur de l’un ou de l’autre, de quel candidat est le meilleur pour le poste convoité, j’ai l’impression de voir un mec me faire le descriptif entre Fifa 2013 et 2014. Ce n’est pas pour autant que je ne vais pas aller voter au contraire, je veux me faire entendre et dire que vous me cassez les couilles plus qu’autre chose avec vos histoires. J’attends qu’un jour un parti existe, un qui me représente et qui souhaite me donner les pleins pouvoirs.

Un parti qui réunira mes passions, un parti qui mettra en avant un plan de conquête mondial pour diriger le monde comme je l’entends. Je deviendrais le maître du monde et vous regretterez de ne pas avoir cru en moi, de ne pas avoir pris en considération mes menaces Mouaaaaaahaaaahaahaha *rire de savant fou*. Faut que je me reprenne.

Je suis le premier à râler du fait d’aller voter le dimanche alors que tu as préparé une journée de farniente et que la seule chose que tu veuilles faire c’est de sortir de chez toi. Pour un peu que tu ais fais la fête la veille tu ne sais même plus pour qui tu votes. Je veux juste dire que même si t’es blasé de ce qu’il se passe en ce moment ça ne devrait pas te servir d’excuse pour ne pas aller voter et te faire entendre. Si tu veux après on peut aller manifester ensemble.

Si on les laisse faire, on finira tous cobaye chez Aperture Science et je peux te dire que ce n’est vraiment pas marrant. T’as qu’à écouter ce que chante GLaDOS, ce n’est pas la joie, dans le titre Still Alive