hotline_miami_by_juhoham-d5tosxj

«  Et quand on sera grand on vivra pleins d’aventures comme les autres. On fera le tour du monde et après on ira dans l’espace et après on aura une grande maison et pleins de trucs et ça sera trop bien…. »

Qu’est-ce qu’on peut raconter comme connerie quand on est gamins mais aussi quand on grandit. Et vas-y que je me fixe un âge limite pour réaliser mes rêves parce qu’après il sera trop tard. On en rajoute en faisant tout intervenir. Amour, Travail, Famille, Voyage…tout ce que tu peux. Je ne dis pas que c’est un problème de rêver mais si je réfléchis je me dis que j’ai souvent rêvé et pas assez vécu mes rêves.

Tout ça pour dire que j’ai fait pas mal de rêves sur mon futur et parfois à deux. Toi aussi t’as dû faire ce genre de rêves, ce genre de promesses qui te rattrapent un jour. Pour moi ce qui me vient en tête c’est les phrases idiotes avec des amies du genre « A 30 ans si on est tous les deux célibataires on se marie ensemble ». Ben merde j’ai bientôt 30 ans et toujours célibataire. C’est fou ce qu’on peut dire comme conneries quand même. Au fond, on ne se rend pas compte de l’importance de ce qu’on dit quand on y arrive parce que c’est à ce moment que ça fait mal.

Tu cherches à mettre pause sur ta vie, reprendre là où tu as laissé des marques pages pour essayer de comprendre où t’as foiré. Oui parce qu’elles sont toutes en couple et certaines ont même des enfants. Tu prends un coup de vieux que tu cherches à masquer en prétextant qu’elles sont trop jeunes pour avoir des enfants mais qu’au final c’est toi qui vieillit même si dans ta tête t’as toujours l’âge que tu veux.

Je suis un branleur de toute façon, donc j’aime bien être tranquille et j’ai pris la décision de laisser la vie suivre son cours. C’est épuisant quand même de se battre contre la vie, contre les choses de la vie. Se battre contre ce que t’apportes la vie. Bon au final je parlais y a pas très longtemps avec des amis et je ne sais pas pourquoi c’est venu sur le tapis, l’âge des 30 ans et la situation que t’as comparé à celle que t’imaginais.

Je parle souvent de la théorie des cordes, de la croyance du multiverse, de la possibilité de voyager entre les mondes.  Et si on découvrait un passage vers des mondes parallèles, si vous pouviez glisser vers des milliers d'univers différents ? Se retrouver la même année, être la même personne, mais que tout le reste soit différent ? Et si on ne trouvait plus le chemin de retour ?  Ben laisser-moi vous dire que je ne reviendrais pas. Désolé j’ai qu’une envie c’est de vivre mes rêves.

Pour toi si ça signifie être un fou alors comme Deadpool je serais l'homme qui connaît la vérité, celle de n'être qu'un jouet dans un monde qui n'est pas le sien, une simple marionnette. Laisse moi briser le 4ème mur pour venir te dire que tu peux être qui tu veux. Faut juste foncer, ne pas se prendre la tête et surtout ne pas écouter ton entourage et plus encore. Tu es le seul maître de ton destin (pour l'univers ça se jouera entre toi et moi). Je serais celui que j'ai rêvé et j'aurais la vie que je veux mais je ne te dis pas quand.

Au final je ne me dis pas que j’ai raté un peu ma vie, que mes rêves n’ont pas été réalisé, que je n’ai pas réussis à atteindre mes objectifs pour la simple et bonne raison que je n’ai toujours rien lâché. Donc au final quand on fait des rêves, des projets fous et insensés la seule chose qui importe c’est la conviction qui les accompagne. Donc oui, je ne suis pas toujours un super héros, un voyageur intergalactique mais j’ai envie de dire que ce n’est pas fini, rien n’est fini. Tout reste à jouer tant que l’écran ne marque pas GAME OVER.

On tient bon avec la suite pour ne pas changer, un petit son tranquille. MAGAN de Jackson ft Fauve