BpdTHdeIQAAqmzn

« STOPPEZ-TOUT ! J’ai une annonce importante à faire. Arrêtez les rotatives on change la une de demain on a enfin découvert une grande vérité… T’es sûr que le monde est prêt à ce genre de révélation ? »

Et non c’est loupé si tu pensais que j’allais faire le nouveau buzz style wikileak ou dénoncer le complot inter [insérer thèse complotiste de votre choix] tu t’es trompé. Non juste envie de passer un petit coup de gueule, juste envie de parler d’un truc qui me prend la tête à une heure tardive de la nuit.

J’ai souvent entendu des phrases à emporter, oui je le mets en italique parce que ce genre de phrases c’est le truc bateau que tu sors à quelqu’un quand tu ne sais pas, mais alors vraiment pas quoi dire mais qu’il faut que tu dises quelque chose quand même. Tout ça pour ne pas passer pour un insensible, un idiot, ou autre. C’est un peu le genre de phrase du style « Ouais c’est vrai ! » ou « C’est pas faux ! » Pour ne pas dire que t’en as rien à foutre de ce qu’on te raconte mais tu fais semblant de t’y intéresser.

Tu viens d’avoir un accident en voiture, on va te dire que ce n’est pas grave et que le plus important c’est que tu n’as rien, que c’est que du matériel. Ne t’en fais pas ça ira mieux…… Ah bon parce que l’argent pousse sur les arbres maintenant ? Parce que demain un mec va s’arrêter en plein milieu de la route et me donner ses clefs de voiture et sa carte grise parce que ma tête lui plait ? Ben non connard, encore heureux que je déprime c’est une voiture et de l’argent jeté par les fenêtres. T’as aussi la pire au monde quand tu viens de perdre un être cher on te dit qu’il est mieux maintenant, qu’il ne souffre plus, qu’il est parti heureux. T’as encore tout faux pauvre idiot, maintenant c’est moi qui souffre de sa disparition et non ça ne passe pas avec le temps. Je m’en fou où il est maintenant, il n’est plus avec moi.

J’ai envie de te dire que parfois le silence vaut mieux que toutes les paroles du monde. Que parfois il ne faut pas d’explication à quoi que ce soit et juste fermer sa putain de gueule et laisser passer le temps. MAIS. Ben oui y a un mais parce que moi aussi j’ai un type de phrase que j’affectionne particulièrement et que j’ai utilisé dans tous les sens. « Ce n’est pas toi, c’est moi. T’es quelqu’un de bien mais je ne sais pas ce que j’ai en ce moment, c’est compliqué et tu mérites quelqu’un de mieux » Celle-là je pense que c’est la pire au monde. La phrase qui contient le plus de filsdeputerie au monde (C’est un nouveau concept américain t’en fais pas). Celle-là au final vaut mieux la remplacer par la vérité plutôt que le silence.

Mais je te jure qu’à l’époque je pensais sincèrement ce que je disais, du moins je le croyais et en plus dans ma tête c’était cool parce que je pensais ne pas blesser la personne que j’appréciais en face de moi. Je lui disais juste qu’elle était gentille mais que c’est tout. En gros meuf rêve pas je suis trop hype pour toi. Mais quelle merde j’ai été pendant longtemps. Même pas les couilles de dire la vérité à quelqu’un qui s’ouvrait à moi. Je ne percevais pas la galère et le courage qu’il lui avait fallu pour venir. La meuf avait vécu un truc encore pire que Lara dans son reboot mais moi rien à foutre. Elle pouvait avoir fini le solitaire en mode HARDCORE METAL FUSION SANGLANT DE LA MORT QUI TUE, je lui répondais comme une merde

Et là c’est le drame. Jusqu’au jour où je l’ai prise dans la gueule à mon tour. Comment ça fait mal. Mais genre mal abusé. Un peu comme si tu venais de prendre le combo ultra de Killer Instinc dans ta face ou que tu te faisais humilier par un mioche de 5 ans à l’EVO (Ndlr : Plus grand tournoi de versus fighting sur console). Bon t’as compris ça fait mal de la race profonde. J’ai pris ça subitement, sans prévenir. Pas d’avis de passage. Juste une soudaine envie de rire. Attention rien de comique juste un rire issus du poison du Joker, celui qui te fait mourir à la fin. Parce que oui tu n’as qu’une envie c’est de mourir, mourir et te cacher.

 Bon je veux juste dire que quand tu traverses le miroir, ce qu’il y a à voir c’est pas terrible, alors sincèrement la vérité blesse mais au moins ce n’est pas plus horrible que le mensonge. L’enfer est pavé de bonnes intentions. Ce genre de phrase au final ne masque rien du tout et fait prendre conscience aux gens du peu d’estime qu’on leur porte car on ne les considère pas assez fort pour encaisser le choc de la réalité. Je préfère qu’on me blesse une fois, j’aurais des cicatrices à montrer comme tous les vétérans c’est moins douloureux que la torture qu’exerce cette ces personnes.

Petit son bien mérité pour avoir lu jusqu'au bout c'est tiré de l'OST de Wild Arms, c'est Return To Ashes